Sélectionner une page

Du 15 mai au 21 septembre 2019, la Bibliothèque municipale de Lyon, non loin de la Part-Dieu, accueille l’exposition Lyon capitale du rock 1978-1983. Alexis Kuperfis, passionné par l’art et les expositions, vous fait découvrir cette exposition dédiée au rock.

L’histoire derrière l’exposition

L’idée principale de l’exposition Lyon capitale du rock 1978-1983 est de mettre en avant le travail de la Bibliothèque municipale de la ville sur toute la production locale à travers un fond qu’elle constitue depuis maintenant 10 ans. Nommé Mémoire des musiques lyonnaises, l’établissement récupère la totalité des productions des artistes et des labels de l’agglomération lyonnaise.     

A l’époque, Lyon était considérée comme une des capitales nationales de la musique rock. Elle regroupait de nombreuses initiatives, de groupes et de salles locales qui proposaient une programmation que toute la France enviait à la ville de Lyon. 

En vous rendant à l’exposition Lyon capitale du rock 1978-1983, vous pourrez découvrir l’effervescence du « Do it Yourself » de cette époque : les groupes et les salles qui se montaient sans autorisation, les radios pirates et libres qui étaient écoutées dans un contexte politique et social hostile, fait de méfiance et de haine envers ce style musique nouveau considéré comme violent.

L’exposition organisée par la Bibliothèque municipale de Lyon tente de redonner la parole et de rendre hommage aux témoins et acteurs de cette époque. Elle expose plus de 1500 pièces parmi lesquelles on retrouve des posters, des affiches, des goodies, des concerts et des projections vidéos de différents styles musicaux liés : le rock, le punk, la new wave, etc. L’exposition s’est d’ailleurs énormément basée sur le travail extraordinaire de Jean-Paul Bajard, témoin de cette époque foisonnante. Armé de son appareil photo, il écumait les concerts et capturait sur sa pellicule des moments de cette époque oubliée. Grâce à son travail, les visiteurs pourront revivre l’effervescence de cette époque rock’n’roll.

Le parcours de l’exposition est découpé en trois parties :

  • Une bataille pour les salles de rock
  • Les groupes lyonnais
  • Radios, disquaires et fanzines

Informations pratiques

Vous pouvez vous inscrire pour suivre les visites guidées gratuites directement sur le site de l’exposition ou sur l’application mobile.

L’événement propose également de nombreux rendez-vous : des rencontres, des showcases, des projections et des concerts à la Bibliothèque de Lyon et dans d’autres lieux de la ville.

Les portes de l’exposition sont ouvertes du mardi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 10h à 18h.

A noter que les horaires du 9 juillet au 24 août sont raccourcis : du mardi au samedi de 9h à 15h.